samedi 27 octobre 2012

Pêche en mer : marquages et tailles des poissons

Mon ami Fredo avait emmené son fils pêcher des gobies à l'abri du port de la Coudoulière afin de l'initier à la pêche en mer et lui montrer comment on enfilait une esche sur l'hameçon. Premier lancer, un sar qui passait par là est ferré à la grande surprise du gamin âgé de 5 ans, et aussi de son père qui l'aida à sortir le poisson. "Il était grand comme la main", s'extasiait le père. Je partageais son enthousiasme, n'osant lui avouer qu'il avait commis, par ignorance des règlements, deux infractions. La première qui est l'interdiction de pêcher dans les ports, et la seconde sur la taille des poissons. "Un poisson grand comme la main", avait-il dit, soit approximativement 18 à 20 cm, or la taille minimale de conservation d'un sar commun capturé est de 23 cm, donc il aurait du le remettre à l'eau... et s'il avait été plus grand, il aurait du le marquer !

"C'est quoi le marquage", allez vous dire ? Selon l'arrêté du 17 mai 2011, les poissons capturés dans le cadre de la pêche maritime de loisir devront faire l'objet d'un marquage, opération qui consiste en l'ablation de la partie inférieure de leur nageoire caudale comme indiqué dans le tableau ci-après. Cette mesure est destinée à lutter contre la fraude et à favoriser une attitude responsable des restaurateurs, des poissonniers et des consommateurs sur la nature des poissons qui leur seraient proposés.
Ce marquage s'applique à tous les poissons décrits ci-dessous dès leur capture s'ils ont été pêchés depuis le rivage par les pêcheurs à pied, ou au plus tard avant débarquement s'ils ont été capturés par des plaisanciers embarqués ou des pêcheurs sous-marins pêchant à partir d'un navire. Les chasseurs sous-marins pratiquant à partir du rivage devront marquer leurs captures dès leur sortie de l'eau. Tout manquement aux présentes dispositions peut donner lieu, indépendamment des sanctions pénales, à des sanctions administratives relevant du code rural et de la pêche maritime. Cette réglementation est affichée à la capitainerie du port de la Coudoulière.
D'autre part, tous les poissons et crustacés décrits ci-dessous, qui auront été capturés et dont la taille est inférieure aux tailles minimales devront être relâchés. Ne sont pas concernés par la règlementation les girelles, serrans, rascasses brunes, congres et murènes, poissons qui entrent dans la composition de la fameuse soupe de poissons de roche ! Quant aux pêcheurs d'oursins, ils devront être vigilants puisque la taille minimale de ces échinodermes est de 5 cm, hors piquants. A cela s'ajoute les réglementations concernant les périodes de capture soumises à autorisation et le nombre limite de prises par pêcheur et par bateau. Dans tous les cas il conviendra de s'informer auprès des affaires maritimes.


Toutes ces mesures découlent d'une charte d'engagements et d'objectifs pour une pêche maritime de loisirs éco-responsable, écrite en avril 2010 dans le cadre du Grenelle de la Mer et cosignée le 7 juillet 2010 par dix intervenants dont le Ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, du Ministre de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche, des responsables de fédérations (FFPE, FNPPSF, FFESSM, FCSMP), d'associations, de comités, et du Conservatoire du Littoral.

Maintenant que vous voilà amplement informés sur la réglementation de la pêche maritime de loisir, il ne me reste plus qu'à vous souhaiter, fidèles lecteurs de ce blog, citoyens éco-responsables et respectueux des lois, une bonne et fructueuse pêche...

Vous pouvez télécharger ces documents au format PDF sur le site gouvernemental des Affaires Maritimes du Var ou en cliquant directement sur les liens ci-après :
Taille minimale des organismes marins de Méditerranée
Liste des espèces devant faire l'objet d'un marquage

Un grand remerciement à Sylvain RONCA, de la Sarl LAKKO, qui m'a autorisé à puiser, dans sa collection des poissons de la mer Méditerranée, quinze des images de poissons composant ces deux tableaux. Je vous rappelle que ces  photographies, qui ne sont pas libres de droit (reproduction interdite), ont été publiées sur ce blog avec l'aimable autorisation de son auteur. Aussi je vous invite à découvrir ces belles photos de poissons, ainsi que le poster regroupant les 66 photos des poissons recensés en mer Méditerranée, en visitant son site : MARSEILLE-SYMPA.COM.

1 commentaire: