vendredi 17 avril 2015

Les animaux hybrides

Le mot hybride vient du latin ibrida qui désignait le produit du sanglier et de la truie, et d'une façon plus générale tout individu de sang mêlé. L'orthographe a été modifiée par rapprochement avec le mot grec hybris faisant référence à la violence exorbitante qui peut évoquer la notion de viol ou d'union contre nature. Si l’hybridation peut se produire de façon naturelle, elle est plus souvent provoquée par l’homme. Qu’ils s'agissent d'animaux de compagnie, de bêtes de foires ou encore d'aberrations génétiques, ces hybrides nous intriguent et fascinent à la fois.

Chien-loup

Un chien-loup ou crocote est un hybride canidé résultant de l’accouplement d’un loup (Canis lupus lupus) et d'un chienne (Canis lupus familiaris) ou celui d'un chien et d'une louve. Lorsqu'il est réalisé intentionnellement, le but de ces croisements est d'augmenter la résistance des chiens et de leurs performances physiques. Deux seules races de chiens-loups sont actuellement reconnues par la Fédération cynologique internationale :
- le chien-loup tchécoslovaque issu d'un programme militaire réussi par l'armée de l'ancienne Tchécoslovaquie. Les croisements furent effectués strictement à partir de bergers allemands et de loups des Carpates.
- le Chien-loup de Saarloos, créé par Lendeert Saarloos initialement à partir d'un berger allemand et d'une louve sibérienne.

Chiens-loups : tchécoslovaque (gauche) et de Saarloos (droite)

Aux États-Unis et au Canada, de nombreux élevages de chiens-loups se sont développés. Il s'agit davantage de créer des individus hybrides ressemblant le plus possible à des loups plutôt que de définir une nouvelle race avec des critères précis. Les crocotes sont très prisés comme chiens de garde en Alaska où ils sont appelés « chiens-loups ».

Lounard

C'est un hybride stérile de loup et de renarde ou d'un renard (Vulpes vulpes) avec une louve (Canis lupus lupus). Je n'ai pas trouvé de photo, mais l'animal en résultant pourrait ressembler à un dhole, chien sauvage d'Asie s'apparentant au loup ou au lycaon.

Sanglochon

C'est le croisement entre un sanglier (Sus scrofa) et une truie (Sus scrofa domesticus). Le cochon domestique possède 38 chromosomes. Le sanglier européen n'en détient que 36, à la suite d'une fusion ancestrale. Leur descendance commune, appelée cochonglier ou sanglochon, est fertile. Les hybrides de première génération possèdent 37 chromosomes. Ensuite ils peuvent avoir 36, 37 ou 38 chromosomes.
L'hybridation est fréquente dans les régions d'élevage de cochons en plein air ou bien lorsque la population sauvage a été reconstituée par des femelles de cochons domestiques saillies par un sanglier mâle. Le sanglier corse est génétiquement très proche du cochon domestique.

Sanglochons mâle (gauche) et femelle (droite)

Cochonglier

C'est le croisement entre un porc (Sus scrofa domesticus) et une laie (Sus scrofa).

Les équidés hybrides : ce sont les mulets et mules, les bardots et bardines et les zébroïdes. On sait que les croisements entre ânes et chevaux remontent à l'antiquité, puis se sont largement répandus depuis le Ve siècle jusqu'à nos jours. Au XIXe siècle, l'industrie mulassière française est des plus florissantes, avec les mules poitevines et pyrénéennes employées selon la nature des travaux adaptés à leur taille.

Bardot

Il est issu d'un croisement entre un cheval (Equus caballus) et une ânesse (Equus asinus). Le bardot est le plus souvent obtenu de manière accidentelle par les éleveurs. En effet, ce dernier ne possède ni la force du cheval ni la robustesse de l'âne. La femelle est nommée «bardine». Hormis par la taille, le bardot est un peu plus proche du cheval que de l'âne, notamment en raison de ses caractéristiques physiques et de sa préférence pour le hennissement, contrairement au mulet.

Bardot (gauche) et mulet (droite)

Mulet

Le mulet est un hybride mâle, de la famille des équidés, généré par un âne (Equus asinus) et une jument (Equus caballus). Le mulet présente les caractéristiques de ses deux parents. D'une taille intermédiaire entre l'âne et la jument, il possède d'un côté la force du cheval et de l'autre la robustesse et la rusticité de l'âne. Il est réputé résistant, le pied sûr, endurant, courageux et intelligent. Il présente un nombre de chromosomes exactement intermédiaire entre celui de ses deux espèces parentales, soit 63 chromosomes. Un hybride femelle se nomme mule. Ces hybrides sont stériles.

Les zébroïdes : ce sont des équidés hybrides issus d'un zèbre et d'un autre équidé. En voici quelques uns.

Zébrâne 

C'est le résultat du croisement d’un âne (Equus asinus) avec un zèbre femelle (Equus quagga).

Zébrâne (gauche) et zébrule (droite)

Zébrule

Appelé zorse en américain (contraction de zebra + horse), c'est un croisement entre un étalon zèbre (Equus quagga) et une jument (Equus caballus). Le zorse prend la couleur ou le gène de la couleur dominante de la jument et le zèbre père lui donne des rayures.

Zébrass

C'est le résultat du croisement d’un zèbre (Equus quagga) et d'une ânesse (Equus asinus).

Zony 

C'est le résultat du croisement d’un poney (Equus caballus) et d’un zèbre (Equus quagga).

Les félins hybrides : ils sont le résultat du croisement naturel ou forcé entre deux félins d'espèces différentes.

Tigron

C’est un croisement hybride étonnant entre un tigre (Panthera tigris) et une lionne (Panthera leo). Le tigron, comme le ligre, n'est pas rencontré dans la nature, car le lion et le tigre ont des comportements et des habitats radicalement différents, le premier vivant en Afrique et le second en Asie. Sa taille n'excède pas celle de ses parents. La femelle est appelée tigronne.

Tigron (gauche) et ligre (droite)

Ligre

C’est un croisement hybride étonnant entre un lion (Panthera leo) et une tigresse (Panthera tigris). C’est le plus grand de tous les félins car il est plus grand que ses parents. Son pelage est généralement roux clair avec des rayures estompées sur les flancs, les pattes, la queue et le visage. Les mâles peuvent présenter une courte crinière qui commencent souvent derrière les oreilles et un abdomen tacheté comme celui des jeunes lions. La femelle s'appelle la ligresse.

Jaglion

Le jaglion est un animal hybride issu du croisement entre un jaguar (Panthera onca) mâle et d'une lionne (Panthera leo). Il peut aussi se croiser avec le léopard, la descendance s'appelant alors Leoliguar. Comme la plupart des hybrides, le jaglion ne peut naître que dans les zoos, les cirques, ou les parcs animaliers parce que l'éloignement géographique est trop important. En effet, le jaguar vit en Amérique, et le lion en Afrique et en Asie. Le jaglion est également appelé jaguon.

Jaglion (gauche) et léopon (droite)

Léopon

Un léopon est le résultat de la reproduction d’un léopard mâle et une lionne. La tête de l’animal est semblable à celle d’un lion tandis que le reste des corps porte des similitudes avec des léopards. Les léopons savent grimper aux arbres à la perfection et n'ont pas peur de l'eau, contrairement à leur mère la lionne. Le programme d’élevage le plus réussi se trouve au Parc Hanshin Koshien dans la ville de Nishinomiya, au Japon, avec la naissance de cinq hybrides.

Liard

C'est un hybride résultant de l'accouplement d'un lion  (Panthera leo) et d'une femelle léopard  (Panthera pardus).

Liguar

C'est un animal issu de l'accouplement d'un lion (Panthera leo) et d'un jaguar (Panthera onca) femelle.

Jagulep

Le jagulep, appelé également jagupard, est un animal hybride issu du croisement entre un jaguar (Panthera onca) mâle et un léopard (Panthera pardus) femelle. Les termes jagulep et lepjag sont souvent utilisés indifféremment, quel que soit le père de l'animal. De nombreux lepjaps ont été élevés comme des animaux acteurs car ils sont plus dociles que les jaguars.

Blynx

Le blynx, également appelé Lynxcat, est un animal hybride issu du croisement entre deux lynx, le lynx roux (Lynx rufus) et le lynx du Canada (Lynx canadensis).

Blynx (gauche) et ocema (droite)

Ocema

L’ocema est un animal hybride, résultat du croisement entre deux félins, l'ocelot (Leopardus pardalis) et le puma (Puma concolor).

Marlot

L’ocema est un animal hybride, résultat du croisement entre le margay (Leopardus wiedii) mâle, appelé aussi chat-tigre ou chat sauvage de la Nouvelle Espagne, et l'ocelot (Leopardus pardalis) femelle.

Ocelynx

L'ocelynx, également appelé ocebob, est un animal hybride issu du croisement d'un ocelot (Leopardus pardalis) mâle et d'un lynx roux (Lynx rufus) femelle. On ne trouve cet hybride qu'en captivité car il est peu probable que ce genre de croisement puisse se produire dans la nature. En effet, même si les deux animaux ont une aire de répartition se chevauchant (sud des États-Unis et Mexique), l'ocelot préfère les bois plus ou moins denses, alors que le lynx roux vit dans les forêts, les bosquets, les semi-déserts et même les marais. Leurs modes de vie sont également totalement différents.

Pumapard

Le Pumapard est un animal hybride, fruit de l'union entre un puma (Puma concolor) et un léopard (Panthera pardus). A ce jour, il n'y aucun spécimen vivant car les seuls spécimens répertoriés naquirent en 1900 dans une petite ménagerie.

Savannah

Le Savannah est une race de chat venant des États-Unis. Ce chat de grande taille résulte du croisement entre un Serval (Leptailurus serval) et un chat domestique (Felis silvestris catus). Il a plusieurs ressemblances physiques avec le serval, dont la taille et la couleur.

Savannah (gauche) et Pixie-bob (froite)

Pixie-bob

Animal hybride issu du croisement entre un lynx (Lynx rufus) et une chatte domestique (Felis silvestris catus).

Servical

C'est un animal hybride résultat du croisement entre deux félins africains,  un serval (Leptailurus serval) mâle et un caracal (Caracal caracal) femelle. Les seules naissances rapportées sont le fruit du hasard. Son pelage est roux clair avec des tâches roux foncé. Il a les grandes oreilles du serval et les plumets des caracals. Le pelage des jeunes servicals n’est pas tacheté.

Serval (gauche), caracal (droite) et au centre, leur progéniture

Caraval

Le caraval est un hybride issu du croisement entre un caracal (Caracal caracal) mâle et un serval (Leptailurus serval) femelle. Cet animal peut aussi se croiser avec ses espèces parentes contrairement à bon nombre d'espèces hybrides. Son pelage est roux clair avec des taches brunes. Il a les grandes oreilles du serval et les plumets du caracal. Adulte, il est en général plus grand que ces parents.

Camélidés hybrides : ce sont des animaux obtenus par croisement de chameaux, dromadaires, lamas, alpagas, guanacos et vigognes.

Cama

Un cama est un hybride entre un chameau (Camelus bactrianus) ou un dromadaire (Camelus dromedarius) mâle et une femelle lama (Lama glama), produit par insémination artificielle, à cause de l’énorme différence de taille des animaux interdisant la reproduction naturelle. Un Cama a habituellement les oreilles courtes et la longue queue d’un chameau, mais conserve les sabots fendus d’un lama. On notera aussi l’absence de bosse.

Cama (gauche) et Turkoman (droite)

Turkoman

Le turkoman est le nom utilisé en Asie centrale pour désigner un hybride issu du chameau de Bactriane (Camelus bactrianus) et le dromadaire (Camelus dromedarius). Il a une bosse unique, un peu subdivisée. L'hybride femelle est toujours fertile. Par contre le mâle ne l'est pas, ou peu. Dans certains pays où les espèces cohabitent, comme au Kazakhstan, le turkoman est très prisé car il allie la robustesse du chameau à la productivité laitière du dromadaire.

Lamel

C'est un hybride résultant de l'accouplement d'un lama (Lama glama) mâle avec une chamelle (Camelus bactrianus).

Bovidés hybrides : ce sont des animaux obtenus par croisement de divers bovidés incluant bovins, ovins et caprins.

Toast du Botswana

Appelé aussi mouchèvre, mouèvre, chabin ou musmon, il s’agit de la descendance hybride d’un bélier (Ovis aries) et d’une chèvre (Capra hircus). Bien que les moutons et les chèvres semblent similaires et peuvent être accouplés, ils appartiennent à des genres différents dans la sous-famille des Caprinae de la famille des bovidés. Les moutons appartiennent au genre Ovis et ont 54 chromosomes, tandis que les chèvres appartiennent au genre Capra et ont 60 chromosomes.Le premier cas de cet hybride stérile fut rapporté en l'an 2000 par des vétérinaires du Botswana.

Ovicapre

L'hybridation inverse entre un bouc (Capra hircus) et une brebis (Ovis aries) donne un ovicapre.

Toast du Botswana (gauche) et dzo (droite)

Dzo

Un dzo (Tibetain mdzo tso) est le mâle hybride d'un yak (Bos grunniens) et d'une vache domestique (Bos primigenius taurus).

Zopiok

La femelle est appelée zoom. Ce sont des hybrides de zébu (Bos taurus indicus) et de yack (Bos grunniens).

Beefalo

On appelle beefalo un hybride inter-générique fertile de bovidé européen (Bos taurus) et de bison d'Amérique (Bison bison). Sa silhouette massive rappelle le bison. Ses pattes sont assez courtes, et le garrot est plus haut que l'arrière-train. Le pelage court, par contre, rappelle l'origine du bœuf domestique. La couleur est variable suivant les géniteurs bovins utilisés.


Beefalo (gauche) et bison hybride (droite)

Bison hybride

Ce bison  (Bison bonasus), qui est fertile, résulte du croisement entre un bison européen (Bison bonasus caucasicus) et un bison américain (Bison bison).

Divers mammifères hybrides : ce sont des animaux obtenus par croisement de mammifères marins entre eux, ou de mammifères de même genre ou de même famille.

Wholphin

Appelé aussi balphin, cet hybride étonnant est le résultat de l’accouplement d’un grand dauphin mâle (Tursiops truncatus) avec une fausse Orque femelle (Pseudorca crassidens). Ces mammifères marins remarquables sont connus pour se reproduire dans la nature, comme en captivité.

Wholphin (gauche) et grolar (droite)

Grolar

Appelé aussi pizzly, c'est un ours hybride, fertile, issu d'un Ours grizzly (Ursus arctos horribilis) mâle avec une ourse polaire ou ourse blanche (Ursus maritimus). A cause du réchauffement climatique et de la fonte de la banquise, l'ours blanc est repoussé vers le sud du Canada tandis que l'ours brun remonte davantage vers les forêts du nord. Les deux espèces sont amenées à vivre sur un territoire commun durant une partie de l'année. D'autre part, la fonte de la banquise a entraîné un déclin de la population de l'ours arctique, et donc une diminution de la probabilité de rencontre et d'accouplement entre un mâle et femelle. Ce phénomène a poussé naturellement les ours polaires à se reproduire avec une espèce proche comme le grizzly.

Léporide

C'est le croisement entre un lièvre variable (Lepus timidus) et un lapin de Garenne (Oryctolagus cuniculus) femelle.

Mulard (gauche) et léporide (droite)

Les oiseaux hybrides : ce sont des oiseaux obtenus par l'homme en croisant entre eux des canards ou des faisans d'espèces différentes, des races de poules avec des faisans, et des petits oiseaux de mêmes espèces.

Mulard

Le mulard, dit «canard gras», est un hybride de canards domestiques, stérile, utilisé essentiellement pour la fabrication de foie gras dans le Sud-Ouest de la France. Il s'agit d'un croisement du canard de Barbarie, reconnu pour sa chair, avec une cane de Pékin de grosse race, généralement européenne, telle la cane de Rouen. Sa tête et sa queue sont fréquemment tâchées de noir (pour les mâles) ou de blanc/jaune (pour les femelles).

Coquard

C'est un hybride résultant du croisement entre un faisan de Colchide (Phasianus colchicus) et une poule domestique (Gallus gallus domesticus).

Coquard (gauche) et faisan hybride (droite)

Faisan hybride

C'est le produit de l'accouplement entre un faisan doré (Chrysolophus pictus) et le faisan de la célèbre Lady Amherst (Chrysolophus amherstiae). Le résultat est un hybride possédant les couleurs caractéristiques de ses parents.

Hybride de Tarin et de chardonneret

Le croisement d'un tarin de Magellan (Spinus magellanica) avec un chardonneret élégant (Carduelis carduelis) donne un hybride stérile au plumage magnifique, avec une tête d'un noir brillant dépourvue de masque.

Hybride de tarin et de chardonneret (gauche) et mulets (centre et droite)

Mulet

Le mulet est un oiseau hybride, issu du croisement entre un canari (Serinus canaria) et un chardonneret élégant (Carduelis carduelis). Il est particulièrement apprécié pour son ramage aux tonalités chatoyantes et pour son chant harmonieux.

On peut facilement croiser des individus de mêmes espèces (ex : tarin rouge avec tarin à ventre blanc) afin d'obtenir des hybrides féconds. Beaucoup d'éleveurs pratiquent l'hybridation. Cependant les œufs pondus sont délaissés et non couvés, et il faut s'armer de beaucoup de patience et de ruse pour que la femelle puisse couver et donner naissance à des oisillons qui auront les spécificités de leurs parents.

Certains croisent des serins d'élevage avec d'autres frigillidés sauvages tels les chardonnerets, linottes, roselins, verdiers ou avec d'autres serins, afin de régénérer le sang et obtenir des individus sans tares.


Voilà pour ce qui concerne l'hybridation chez les animaux dont le sujet est - vous vous en doutez - non exhaustif... Chez les végétaux, on peut reproduire les hybrides par multiplication végétative (bouturage ou greffage), mais ça, c'est une autre histoire !!!

Sources :

- www.hybridum.fr
- divers sites du WEB traitant des phénomènes d'hybridation

Photos :

- RHP Collection

2 commentaires:

  1. Article du plus haut intérêt, comme la plupart des articles de ce blog. Belles photos aussi. Merci René.

    RépondreSupprimer
  2. Très intéressant ! Merci pour ce tour d'horizon!

    RépondreSupprimer