lundi 16 février 2015

Le sentier du littoral de Six-fours-les-plages

C'est une balade longue de plusieurs kilomètres qui démarre de la Reppe, ruisseau qui sépare Sanary de Six-fours, longe la plage de Bonnegrâce jusqu'au port de la Méditerranée, fait le tour du Cap Nègre, se dirige vers la plage de Cros, longe le port du Brusc qui a su conserver toute son authenticité, puis la lagune du Brusc classée Natura 2000 pour se terminer à la presqu'île du Gaou. 

Vous pourrez admirer à loisir les paysages rocheux, les criques et les plages qui longent ce sentier que je vais subdiviser en 5 parties : de la Reppe au port de la Méditerranée ; de ce port au pied du cap Nègre ; le cap Nègre et le parc de la Méditerranée ; du port de la Coudoulière à la plage de Cros ; de cette plage jusqu'au Gaou.

La Coudoulière étant située en plein milieu de ce circuit, je ne m'attarderais qu'à la portion allant du port de la Méditerranée à la plage de Cros, ces deux sites étant pourvus de parkings où vous pourrez stationner  vos véhicules.

Départ du port de la Méditerranée

Sentier du littoral longeant les villas de Sauviou
Prendre le sentier sur votre gauche qui serpente entre les villas et la mer. Des escaliers et petits ponts permettent de franchir allégrement les criques.

Sentier du littoral sous les villas de Sauviou fleuries
Une crique de sable fin
Une villa bâtie sur un éperon rocheux entre deux criques
Arrivé à Sauviou, le spectacle est somptueux. A droite la côte sanaryenne, devant vous, l'immensité de la grande bleue, et sur votre gauche le cap Nègre.

Le cap Nègre

Le cap Nègre doit son nom à la couleur de sa roche volcanique. Ses falaises abruptes, couvertes de figuiers de Barbarie, plongent dans la Méditerrannée. A la pointe a été construite en 1846 une Batterie, petite fortification napoléonienne où se tiennent des expositions temporaires. Du haut du fortin, ou à défaut en bout de cap, vous pourrez apercevoir par ciel dégagé le bec de l'Aigle, à la Ciotat, l'île de Riou, et bien sûr, sur votre gauche, l'archipel des Embiez.

La pointe Nègre et la batterie
La batterie du cap Nègre défendue par un canon
Il faudra faire le tour du cap. Les petites plages de sable sont rares puisque nous sommes sur un éperon rocheux.

Une petite plage sous les blockhaus et la batterie napoléonienne
Une table d'orientation, hélas vandalisée, était là pour vous aider à localiser ces lieux prestigieux.

Table d'orientation : ce qu'il en reste
Après avoir fait le tour du cap, vous ne pourrez emprunter le sentier du littoral qui mène à la plage des Roches Brunes. Celui-ci a été fermé à cause d'éboulements successifs qui ont rendu ce chemin impraticable, voire dangereux.

Portion du sentier du littoral fermée au public
Des ronces et des arbres déracinés empêchent tout passage
C'est dommage car en bordure de cette portion inaccessible, en dessous de la buvette "le Niglo", se trouve un parterre de capuchons de moines et, un peu plus loin, un blockhaus datant de la dernière guerre mondiale dont l'ouverture a été condamnée par un mur en agglos.

Le blockhaus de la seconde guerre mondiale
Ce n'est pas dramatique car pour continuer le circuit, vous devrez traverser le parc de la Méditerranée avec ses fleurs, ses palmiers et autres arbustes ornementaux.

Micocouliers et palmiers du parc de la Méditerranée
Au fil des saisons, vous pourrez admirer de beaux massifs floraux et découvrir des espèces botaniques signalées par des panneaux didactiques.

Palmiers et massifs floraux en bordure du bassin
Vous emprunterez le petit pont qui traverse le bassin dans lequel évoluent des poissons herbivores et où viennent parfois patauger des canards.

D'autres variétés de palmiers et de massifs floraux
Le cap Nègre et Parc de la Méditerranée sont à Six-fours-les-plages des circuits de randonnée pédestre de découverte de la flore, au même titre que l'Ile du Gaou.

Sortir du parc de la Méditerranée, passer devant le port de la Coudoulière, longer la partie de plage du même nom flanquée à sa droite de quelques épis, puis y accéder en empruntant le chemin passant devant le poste de secours.

La plage de la Coudoulière

De la pointe du Caroubier à la plage de Cros

Le sentier part de la plage de la Coudoulière, longe la pointe du Caroubier et la contourne, puis continue en direction du Brusc.

Le sentier menant à la pointe du Caroubier
La pointe du Caroubier
Le sentier du littoral continue vers le sud en direction de la plage de Cros, en longeant villas et copropriétés bâties en bord de mer.

Les propriétés du bord de mer
Sentier du littoral sous le Rayolet
On passe devant des criques comme la calanque des Girelles où, quand l'eau est claire et transparente, on parvient à distinguer les oursins livides collés aux rochers.

Une petite calanque où sont remisées quelques embarcations
Après avoir passé les criques, on arrive à une plage de sable fin que longe un cheminement, au pied du mur d'une copropriété. Mais nous ne pourrons aller plus loin car les vagues, alimentées par le mistral, se fracassent contre le mur de soutènement des villas et nous empêchent de continuer.

Le sentier du littoral passe sous les murs de soutènement des propriétés
Les vagues se fracassant contre les murs de soutènement
Donc un conseil : si vous voulez emprunter ce charmant sentier du littoral, pensez à consulter au préalable la météo. Absence de vent ou vent d'est, c'est bon ! Y aller le matin, c'est mieux, car vous marcherez à l'abri du soleil, ce qui est fort conseillé, surtout en période estivale.

Si la randonnée est votre sport favori, vous pouvez la pratiquer en groupe avec les randonneurs du Club Léo Lagrange (voir diaporama de photos) dont le siège se trouve au Brusc.

2 commentaires:

  1. Les villas du bord de mer présentes sur les photos sont-elles sur le domaine maritime ?

    RépondreSupprimer
  2. Je présume que les propriétaires des villas ont reçu l'autorisation du préfet maritime, car c'est lui qui donne son assentiment à toute implantation dans le DPM (Domaine Public Maritime)... sinon il y a belle lurette que les associations locales de défense du littoral se seraient mobilisées, ce dont nous aurions eu écho dans la presse locale !

    RépondreSupprimer