mardi 7 février 2017

La Coudoulière vue par Google Maps

Qui ne connait pas Google Maps, le service de cartographie gratuit en ligne créé par Google en 2004 aux Etats-Unis et au Canada ? En France ce service a été lancé le 27 avril 2006, simultanément avec l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie. Délaissons la cartographie classique pour nous intéresser aux images par satellite. D'abord en 2D, elles peuvent être vues en pseudos images 3D plus ou moins bluffantes selon le point cardinal choisi. Ce sont une vingtaine d'images satellitaires que je vous propose de découvrir pour voir la Coudoulière différemment.

Vue satellitaire du quartier de la Coudoulière à Six-fours-les-plages
Petit mystère de l'informatique : avec mon PC de bureau équipé de Windows XP (1) je ne peux visionner que les images de Six-fours-les-plages datant de 2007, même avec la dernière version de Google Earth, alors que sur mon PC portable exploité par Windows 10, j'ai droit aux images récentes de 2016 avec une interface enrichie des boutons 2D et 3D.

En neuf ans les images ont gagné en netteté, comme le montre les deux images, l'une  montrant la vieille bâtisse flanquée entre la corniche de la Coudoulière et le centre aéré, l'autre, après démolition de cette dernière, montrant la Maison de la Mer avec son toit végétalisé.

La vieille bâtisse en 2D prise par Google Maps en 2007
Même lieu, neuf ans après : la Maison de la Mer, ici en 3D, est achevée
Le quartier de la Coudoulière, en sa partie littorale, est cerné au nord par le cap Nègre, et dans sa partie sud par la pointe des Carabiniers. La batterie du cap Nègre construite entre 1846 et 1850 sous Louis-Philippe est un ouvrage militaire qui abrite actuellement des expositions temporaires. L'image satellitaire montre le fossé entourant le fortin, son pont levis et son toit fait de dalles en argile rose. Devant l'entrée, un vieux canon en bronze, monté sur un châssis en bois porté par quatre roues cerclées de métal, pointe en direction de Bonnegrâce.

La batterie du cap Nègre construite sous Louis-Philippe
Entre le cap Nègre et la corniche de la Coudoulière se trouve le parc de la Méditerranée avec son parcours de santé, son plan d'eau, ses palmiers, ses pins parasols, ses margousiers, ses fleurs ornementales et ses essences locales. C'est un lieu de promenade fort prisé des six-fournais et des habitants des communes avoisinantes et un promontoire intéressant avec vue sur la mer, la lagune du Brusc et l'archipel des Embiez.

Vue partielle du parc de la Méditerranée
Entre le parc et la plage des Roches Brunes, se trouve le centre de loisirs habilité par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, lieu très apprécié des jeunes six-fournais de 3 à 5 ans. 

Le centre aéré des Roches Brunes
Entre la plage des Roches Brunes et le port de plaisance se trouve la nouvelle capitainerie et ses annexes aux toits bleutés, inaugurées le 17 novembre 2013.

La capitainerie (à droite) et le bloc sanitaire (à gauche) aux toits bleus
Le port de la Coudoulière, certifié "Ports propres", labellisé "Pavillon bleu" dès 2011, a une capacité d'accueil de 450 places, dont 20 réservées aux visiteurs. On remarquera le môle empierré face au grand large, avec sa balise rouge de guidage des embarcations entrant dans le port.

L'entrée du port de la Coudoulière
La plage de la Coudoulière, entre port au nord et pointe des Carabiniers au sud ouest, est entrecoupée de trois épis coupe-vagues. Elle va de l'entrée du port, là où se trouve le restaurant le Tao (anciennement la Brise) jusqu'au centre de secours de la Coudoulière, sur l'emplacement duquel était érigé le restaurant le Banana Beach.

La plage de la Coudoulière devant le restaurant le Tao
La plage de la Coudoulière devant le centre de secours
A l'est du centre de secours, après le grand parking gratuit, se trouve le lotissement des Marines d'Aryana, qui est séparé du domaine de la Coudoulière par le chemin de Repentance.

Les marines d'Aryana
Face au port se trouve le centre commercial de la Coudoulière avec ses commerces : bars, restaurants, supérette, boulangerie, tabac-presse, médecin et pharmacie, pour ne citer que les principaux.

Les commerces de la Coudoulière
Les deux copropriétés comprenant le centre commercial font partie intégrante du domaine de la Coudoulière qui s'étend sur 35 hectares. Un centre sportif, avec piscine olympique, courts de tennis et autres activités de détente et de loisirs, a été construit pour les résidents. La photo satellite montre la piscine avant sa démolition. Actuellement se poursuivent les travaux de construction d'une piscine ludique aux normes, à débordement.

La piscine olympique avant sa réhabilitation
Sur les 17 autres copropriétés du domaine, voici quelques images satellitaires représentatives : celles de Rivages de Coudoulière (Pierre et Vacances) et des Jardins d'Azur, dotées toutes deux d'une piscine, et celles du Rouveau et de la Résidence du Lac, construites près du lac de l'anneau.

Les Rivages de Coudoulière de Pierre et Vacances
Les Jardins d'Azur construits par Férinel
Les villas du Rouveau en bordure du lac de l'anneau
La Résidence du Lac en bordure du lac de l'anneau
Le domaine de la Coudoulière est traversé par un chemin rural qui part du port et mène au bois municipal et à la Maison du Cygne. Cette maison, qui était jadis la maison du directeur des Tuileries Romain Boyer, abrite de nos jours des expositions artistiques temporaires. Sur l'image satellitaire on peut voir une partie des jardins, le fronton orné d'un cygne en argile cuite, et devant l'entrée, sur l'allée d'honneur, la fontaine aux sept jets d'eau.

La Maison du Cygne, ancienne maison du directeur des tuileries Romain Boyer
Un peu plus loin se trouve le lycée professionnel de la Coudoulière où 800 élèves étudient les matières liées au nautisme, à la mécanique, à la coiffure, à l'esthétisme, et aussi à l'hôtellerie-restauration.

Le lycée professionnel de la Coudoulière
De l'autre côté du rond-point se trouve le complexe sportif du Dr Antoine Baptiste avec son stade d'athlétisme doté d'une piste de 400 mètres à 7 couloirs, d'aires de sauts et de lancers, son stade de football, ses 5 courts de tennis et sa piscine municipale toute ronde construite en 1975 (2).

Le complexe sportif du Dr Antoine Baptiste
Zoomons vers le nord, sur la piscine couverte aux formes futuristes de soucoupe volante. La coupole en tuiles polyester est composée de 36 arcs métalliques dont certains sont percés de 7 hublots et d'autres sont escamotables afin de permettre une ouverture partielle en été. Vue du ciel, cette piscine ressemble aussi à un test d'oursin pourvu de multiples zones ambulacraires.

La piscine couverte de type Tournesol construite en 1975
Du stade, prendre la direction de la mer en passant par l'avenue du cap Nègre. En face de l'entrée du domaine de la Coudoulière se trouve la nouvelle caserne des sapeurs pompiers de Six-fours-les-plages dont on peut apercevoir les hangars pouvant abriter plusieurs véhicules et la cour intérieure transformée en terrain de sport.

La caserne des sapeurs pompiers de Six-fours-les-plages
Si on continue sur l'avenue du cap Nègre, on rejoint la corniche de la Coudoulière, puis le parc de la Méditerranée que prolonge la pointe Nègre. Ainsi la boucle est bouclée et c'est là que s'achève la visite de la Coudoulière vue du ciel, une autre façon d'admirer notre quartier... en prenant de la hauteur.

Photos : RHP collection

(1) Sur les systèmes d'exploitation Windows XP et Vista, Google Maps fonctionne sans les images 3D et sans Earth.
(2) La piscine Tournesol est un modèle de piscine issu d'un programme national de construction de piscines de type industriel, qui a entraîné en France la construction de 183 piscines de ce type, entre fin des années 1970 et début des années 1980.

1 commentaire: