lundi 24 novembre 2014

Travaux à la Maison du Cygne

Après la création d'un jardin botanique, la municipalité avait souhaité renforcer l’attrait du site par l’aménagement d’une parcelle en jardin à papillons. L'expertise préliminaire avait permis de mettre en évidence la présence d'espèces de papillons diurnes appréciant la vie dans les parcs et les jardins comme les Piérides du chou (Pieris brassicae), le Vulcain (Vanessa atalanta), le Tircis (Pararge aegeria), l'Azuré bleu-céleste (Polyommatus bellargus), etc.

Un des panneaux du jardin à papillons
Suite à cette expertise a débuté l'aménagement de la parcelle. Les premiers travaux consistèrent à ouvrir le sol et le travailler en profondeur pour accueillir les futures plantations. Ensuite ont été plantés des plantes et massifs floraux adaptés aux besoins des espèces de lépidoptères recensées. Le 1er juin 2013 fut inauguré le Jardin des Papillons de Six-Fours-les-Plages en compagnie de tous les partenaires du projet.

Le jardin botanique de la Maison du Cygne
Enfin l’atout de la Maison du Cygne est, selon Dominique BAVIERA, directeur du Pôle Arts Plastiques, son jardin emprunté par de nombreux badauds qui, au détour de leur promenade, se rendent naturellement aux expositions. D'ailleurs quelques artistes ont laissé leurs empreintes dans ces lieux, tels Olivier BERNEX avec son mur de céramique ou Buddy Di ROSA avec son poulailler.


Depuis la mi-novembre, la municipalité a débuté un vaste projet étalé sur 5 ans qui reliera deux sites remarquables : la Maison du Cygne et le Parc Méditerranée. Il s'agira là de mettre en symbiose le passé industriel de la commune (en référence aux anciennes tuileries Romain BOYER) et le patrimoine naturel et culturel de ces deux sites remarquables.

Le devant de la Maison du Cygne avant travaux
La première phase des travaux consistera en la création d'une allée et d'une cour d'honneur devant l'entrée de la Maison du Cygne. Cela se traduira par un changement du revêtement de surface, avec diverses plantations, un bassin dans la cour d'honneur et un nouveau portail.

Vue d'ensemble permettant de voir l'importance des travaux
Alors que je prenais des photos du chantier, j'ai surpris la conversation d'un vieux six-fournais qui expliquait à son petit-fils que si la terre était rouge, c'est qu'elle contenait de l'argile, et de poursuivre en disant qu'en ces lieux se tenait jadis une tuilerie. La municipalité a très bien compris l'existence de ce lien charnel unissant les habitants de Six-fours à leur patrimoine historique et culturel, en réalisant ces travaux pour que perdure l'héritage laissé par nos anciens.

Engin de terrassement creusant une tranchée
Le but de ces travaux étant de préserver et de mettre en valeur la richesse naturelle du site, aucun arbre remarquable, considéré comme patrimoine naturel, n'a été touché, précise Christophe GHIGONETTO, directeur du service environnement. Ce chantier devrait se terminer vers le mois de mars.

Engin de nivellement des sols (rouleau-compresseur)
Afin de prétendre au label "Jardin remarquable", les jardins de la Maison du Cygne bénéficieront d'un nouvel aménagement paysager. Cela consistera en la création d'un espace potager pour les scolaires, un labyrinthe, un jardin pédagogique avec un hôtel à insectes, diverses plantations et un lieu d'exposition d’œuvres d'arts à ciel ouvert. Cette tranche de travaux est prévue pour 2015-2016.

Autre engin de terrassement creusant une tranchée
Le chemin piétonnier de la Coudourière, qui relie la Maison du Cygne au Port, deviendra alors un chemin didactique retraçant l'histoire de l'ancienne briqueterie de la Coudoulière.

Le projet de l'allée et de la cour d'honneur de la Maison du Cygne
La troisième phase de travaux, prévue en 2016-2017, consistera à réaménager le parking situé face au Parc Méditerranée, de l'autre côté de la corniche de la Coudoulière. Accueillant actuellement 85 véhicules, il sera aménagé pour en accueillir 120. Le terrain gardera néanmoins sa configuration en restanques et sera planté d'essences méditerranéennes telles que pins (pins maritimes, pins d'Alep et pins parasols) et chênes (chênes verts, chênes-lièges et chênes blancs).

L'entrée du parking face au Parc de la Méditerranée
Quant aux deux parkings actuels du Parc Méditerranée, situés à l'entrée et au dessus du parc, ils seront supprimés et aménagés en espaces couverts de plantations. Suivra alors un vaste chantier de réaménagement du Parc Méditerranée qui accueillera aussi des œuvres du Pôle Arts Plastiques au cœur de ses jardins thématiques. Cette dernière phase du projet, vu son ampleur, fera certainement l'objet, dans quelques années, d'un article sur ce Blog...

Le projet du parking de 120 places du parc de la Méditerranée


Progression du chantier : 22 avril 2015

Le chantier de la maison du Cygne progresse au fil des mois. Après le raccordement au réseau pluvial, le déploiement de la fibre optique pour le réseau de vidéo surveillance, l'éclairage public, l'adduction d'eau pour alimenter le bassin, l'enfouissement des gaines et tuyaux, voici que la nouvelle entrée en briques rouges donnant sur l'allée menant à la cour d'honneur prend forme.

La nouvelle entrée en briques rouges, en travaux

Progression du chantier : 26 juillet 2015

L'entrée en briques rouges donnant sur l'allée menant à la cour d'honneur s'est dotée d'un portail métallique. Au fond, au bout de l'allée d'honneur, on aperçoit le bassin dont les eaux écumantes jaillissent en alternance. De part et d'autre de l'allée ont été plantés des massifs d'agapanthes et autres fleurs.

L'entrée dotée d'un portail en métal
Les eaux écumantes jaillissent du bassin
L'allée d'honneur fleurie d'agapanthes donne sur le bassin et l'entrée de la maison du Cygne

Progression du chantier : construction du muret d'enceinte

C'est au tour du chemin de la Coudourière de se parer de piliers et de murs en briques rouges pour délimiter la voie piétonne des jardins de la Maison du Cygne.

Construction des piliers et des fondations supportant les murets (01/11/2015)
L'ouvrage achevé : les murets en briques rouges sont surmontés d'une palissade en bois (14/01/2016)

Progression du chantier : aménagement des jardins

Les derniers travaux ont concerné les jardins avec la création de parterres en tuiles rouges broyées contrastant harmonieusement avec le vert tendre des gazons. Des allées en terre battue, bordées de murets en briques rouges, permettent de relier les différents jardins. Dans l'une de ces allées, l'installation d'une fontaine permet de briser les lignes droites tout en procurant aux jardins une sensation de fraîcheur.

Construction du muret aux formes arrondies pour épouser le contour de la fontaine (24/01/2016)
Les murets achevés, et la fontaine au bout de l'allée (08/04/2016)
Le samedi 4 juin 2016 à 11h00, M. Jean-Sébastien VIALATTE, député-maire, inaugurait les aménagements apportés aux jardins de la Maison du Cygne...

M. le député-maire lors du discours d'inauguration (04/06/2016)
et invita l'assemblée à poursuivre la découverte des jardins botaniques et des espaces où sont présentées les sculptures, ainsi que la visite des salles où sont exposées les œuvres d'artistes contemporains tels que Roger BOUBENEC, Henri CHICH et Jean-Daniel TOSELLO sur le thème des insectes.

Un des espaces montrant diverses sculptures (04/06/2016)
On remarquera que l'architecture s'intègre harmonieusement avec l'espace existant, notamment avec celle du bâtiment de l'ASLG en bois ignifugé abritant les ordures ménagères et reconstruit après l'incendie du 18 février 2014.

Un des éléments décoratifs du jardin potager (04/06/2016)
Des arrosoirs et animaux peints de Jacques BOYER égaient les différents le parcours menant aux jardins potagers, aux vergers et aux roseraies. Ils se mêlent aux autres sculptures et objets peints disséminées ça et là.

Le plan décrivant les différents espaces et jardins (04/06/2016)
Près de l'une des entrées, un grand plan d'ensemble permet de situer les différents jardins botaniques et de sculptures. Pour les visiteurs, c'est un outil destiné à mieux les guider dans l'approche de cet espace historique et culturel constitué par la Maison du Cygne et ses jardins aménagés.

Sources :
- Présentation des travaux : Six-fours Magazine n° 197 d'octobre 2014
- Images : Six-fours Magazine n° 199 de décembre 2014
- Photographies : RHP Collection

1 commentaire:

  1. Excellent article sur l'évolution des travaux d'aménagement des jardins de la maison du Cygne. Un grand merci.

    RépondreSupprimer